lundi 5 septembre 2011

Marché Hawaï : Le tour de l’Asie culinaire


À Montréal, il existe des dizaines d’épiceries asiatiques. Plusieurs se spécialisent même dans un pays ou type de cuisine bien précis, les plus communes étant Coréenne, Japonaise ou Chinoise.

Je n’avais jamais vu cependant une épicerie aussi vaste que le Marché Hawaï! La grandeur d’un supermarché traditionnel normal, ce marché ne comporte que des produits de partout à travers l’Asie, oui pour les plus populaires, mais aussi des produits du Viet Nam, Laos, Bali, Cambodge, pour ne nommer que ceux-là.


De retour de voyage, c’est ma quête d’ingrédients moins communs comme l’huile de noix de coco et le tempe, ce tofu fermenté cher à la cuisine balinaise, qui m’a amené au Marché Hawaï. Tout d’abord, je savais que j’étais à un bon endroit, car j’étais une des seules « non-asiatique » présentes sur place.


Ma visite a commencé par un moment de pur bonheur alors qu’au rayon des fruits j’ai trouvé des mangosteen, un fruit dont la texture est à mi-chemin entre le lychee et une pêche et le goût sucré délicat un peu tannique est rafraichissant. J’avais eu la chance d’en manger à la tonne lors de mon voyage à Bali et je n’osais pas espérer en trouver jusqu’ici. Ceux achetés au Marché Hawaï avaient été un peu abimés par le transport, mais leur goût était fidèle à mon frais souvenir.


Du sucre de palmier si chez aux Balinais.


Côte à côte, feuilles de bananier pour les tamales mexicains ou les roulés de poisson balinais puis noix de coco jeune hachée et eau de coco.


Le sirop de café Thaïlandais, un ingrédient magique pour faire de mémorables frappés d’été.


J’étais au comble du bonheur lorsque j’ai trouvé des petits oignons rouges frits dans l’huile de noix de coco. Les balinais en mettent en touche finale à presque tous leurs plats de légumes. Ils ajoutent du croquant et une finale savoureuse à un sautée de fèves vertes par exemple.


L’allée des sauces soya était vraiment d’une longueur interminable impressionnante. Et moi qui doutais de trouver du Kecap Manis, la sauce soya sucrée qui sert de base à toutes les recettes balinaises!

L’allée des tofus, plus longue que l’allée des fromages dans certaines épiceries, m’a tellement impressionnée que j’ai oublié de la prendre en photo! Mais du tofu, de toutes les sortes, textures, parfums en veux-tu en voilà. Même chose pour l’allée des nouilles qui m’a complètement mystifiée pendant plusieurs minutes.


Bref, je suis repartie avec une caisse pleine d’essentiels me permettant de reproduire le plus fidèlement possible les magnifiques recettes goûtées à Bali et garnir mon garde-manger d’une touche d’exotisme.

Marché Hawai
1999 Boulevard Marcel-Laurin
Saint-Laurent, Québec
(514) 856-0226

Caroline Cloutier (@CaroCloutier sur Twitter)

5 commentaires:

Marie-Anne a dit...

Wow! Ca me fait rêver, tant d'exotisme. Un petit pot-tofu de prévu bientôt? :)
Bisous bisous

SekhmetDesign a dit...

Houlà, c'est quand même assez loin quand tu n'as pas d'auto :(

Lynne Faubert a dit...

Hawai est génial. J'aime beaucoup aussi l'allée des accessoires de cuisine, j'y ai acheté un étuveur en étages pour les dumplings qui sert beaucoup à la maison. Plusieurs produits africains et même sud-américains s'y retrouvent de plus en plus. Le nombre de fois que j'ai osé arrêter une dame asiatique qui faisait son shopping pour lui demander ce qu'elle venait de cueillir sur la tablette, il faut du front et de la gourmandise :) Mais ça marche, elles trouvent ça drôle et on en apprend beaucoup en 5 minutes, une technique que je recommande... (Bon y en a qui ont l'air bête mais t'assumes.)

Marie-France a dit...

Il y a maintenant un nouveau marché Hawai situé à Montréal Nord, aussi grand que celui de Marcel-Laurin, encore plus beau et super bien décoré! Il vaut vraiment le détour je vous le dit!

Marie-France a dit...

Marché HawaI Montréal Nord : 9204 Boul Pie Ix!